Événements

Le 11 août 2016
Lancement d’une opération de logements multi-produits au cœur de la Queue-en-Brie
Un EHPAD de 112 lits, 68 logements, 19 mois de travaux, 10.000 m² de surface de plancher… telles sont quelques-unes des caractéristiques du projet développé par Linkcity Ile-de-France dans le quartier du Centre-ville de la Queue-en-Brie.

Linkcity Ile-de-France a été désigné lauréat en juillet 2014 d’un appel à projets lancé par le Conseil Général du Val de Marne et l’Agence Régionale de Santé pour la réalisation d’un EHPAD de 112 lits, développé sur le site de l’hôpital des Murets à la Queue en Brie.

Afin de répondre aux besoins de la commune, une résidence de 68 logements complète la programmation.

Entièrement pensé et équipé pour des personnes âgées dépendantes, l’établissement proposera à ces occupants de nombreux jardins, terrasses, jardins thérapeutiques et salons, participant au bien-être et à la qualité de vie des futurs résidents.

Le parti pris architectural de l’EHPAD (architecte : François Carton) et des logements (architecte : Archi 5 Prod) repose sur la mise en place de matériaux pérennes ainsi que sur la qualité de vie des occupants : doubles orientations, vues lointaines vers le sud et sur un parc paysager situé en périphérie du terrain. Une réflexion toute particulière a été menée sur les espaces communs de l’immeuble de logements, en partenariat avec STUDIO IENA.

Les ventes en état futur d’achèvement ont été régularisées les 9 et 13 juin 2016 au profit de COALLIA pour l’EHPAD et d’IDF HABITAT pour les logements. La livraison de l’ensemble immobilier est prévue au premier trimestre 2018.

Cette opération vient illustrer le savoir-faire de Linkcity Ile-de-France en tant que développeur immobilier expert en opérations multi-produits.

Le 2 juin 2016
Pose de la première pierre de SerendiCity
En la présence de la sous-préfète de l’Essonne, de Valérie Pécresse et du maire de Gif-sur-Yvette, la première pierre de SerendiCity, ensemble de résidences étudiants de plus de 1 000 lits (899 logements), a été posée le 25 mai 2016 au sein de la zone d’aménagement concerté de Moulon du campus Paris-Saclay, à Gif-sur-Yvette (91).

Le mercredi 25 mai 2016, la pose de la première pierre de SerendiCity, opération de logements étudiants au cœur du campus urbain de Paris-Saclay, a été posée en présence de Chantal Castelnot, sous-préfète de l’Essonne, Valérie Pécresse, Présidente du Conseil régional d’Ile-de-France et Présidente du conseil d’administration de l’EPA Paris-Saclay, Michel Bournat, Maire de Gif-sur-Yvette et Président de la communauté Paris-Saclay, Philippe Van de Maele, Directeur Général de l’EPA Paris-Saclay et Georges Chodron de Courcel, Président de la Fondation de l’Ecole Centrale Paris.

Etaient également présents, Martial Desruelles et Loïc Madeline, Directeur Général et Directeur Général Adjoint de Linkcity Ile-de-France, Thierry Roulet, Directeur Général Délégué de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, Michel Clair, Président de France Habitation et Astria – Action Logement, Philippe Rémignon, Directeur Général de Vilogia, Phillipe Jouanen, Président de Sogemac Habitat,  Guy Delcroix, Président Directeur Général de MEECAM, Clément Vergély, associé de l’Agence Clément Vergély Architectes et Céline Baumann qui représentait le paysagiste TOPOTEK.

Cette opération, considérée comme la plus importante de logements étudiants actuellement en cours en France, offrira 25 000 m² destinés à accueillir à la rentrée 2017, les nouveaux étudiants de l’Université Paris-Saclay appartenant principalement aux établissements d’enseignement supérieur implantés ou en cours d’implantation tels que Centrale Supélec, l’Ecole Normale Supérieure de Cachan et l’Université Paris-Sud.

L’équipe lauréate du concours de maîtrise d’œuvre, LAN et Clément Vergély Architectes associés au paysagiste TOPOTEK, a proposé un projet composé de 8 bâtiments : 3 bâtiments périphériques abritant la plupart des logements et 5 bâtiments cylindriques en cœur d’ilôt. Ce parti pris urbain permet la création d’un parc paysager qui pourra être traversé par le public et sera ponctué par la représentation des muses antiques en façade des bâtiments cylindriques (grâce à une technique innovante de photogravure béton).

Une large place est faite aux espaces partagés et aux logements en colocation conformément au programme et à la charte « Habiter le campus » élaborée pour le campus Paris-Saclay.Le montage juridique du projet est un bail à construction de 70 ans entre 4 bailleurs sociaux en copropriété et la Fondation de l’Ecole Centrale Paris qui a fait l’acquisition du terrain et récupérera la pleine propriété de l’ensemble des bâtiments au terme des 70 ans. Le gestionnaire de la résidence est le CESAL qui gère aujourd’hui les résidences étudiants de l’Ecole Centrale Supélec à Gif-sur-Yvette.

L’offre de logements innovante et adaptée à la diversité des étudiants est un élément essentiel qui contribue à l’attractivité du campus Paris-Saclay. SerendiCity est ainsi l’illustration de la volonté de l’EPA Paris-Saclay de créer un campus emblématique, ouvert sur le territoire et la société.

« C’est une grande fierté que je partage avec les équipes Linkcity et Bouygues Bâtiment Ile-de-France de réaliser au cœur du plateau de Saclay, la plus importante opérations de logements étudiants en France. »

Matial Desruelles

« Saclay doit être SerendiCity. Saclay doit être le lieu de rencontre, le haut lieu de la vie étudiante, de la jeunesse et puis de la vie tout court. »
Valérie Pécresse

Le 15 avril 2016
Linkcity Ile-de-France choisie pour la réalisation de la tour ALTO
Linkcity Ile-de-France, développeur immobilier de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, filiale de Bouygues Construction, a signé avec le fond souverain Abu Dhabi Investment Authority (ADIA) un contrat de promotion immobilière pour la réalisation de la tour Alto à la Défense pour un montant de 200 millions d’euros environ. Les travaux seront assurés par Bouygues Bâtiment Ile-de-France Construction Privée.

« L’attribution de ce contrat, au terme de 18 mois d’études et de mise au point technique, vient récompenser la mobilisation et l’implication de l’ensemble des équipes dont la complémentarité a permis de répondre aux attentes de notre client. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de pouvoir doter le quartier de La Défense d’une nouvelle tour de grande envergure », déclare Bernard Mounier, Président de Bouygues Bâtiment Ile-de-France.

Imaginée par l’agence IF Architectes, la tour Alto, haute de 150 mètres, proposera 38 étages de bureaux haut de gamme sur une surface totale de 51 000 m². Elle se démarquera de ses consœurs par une façade habillée d’une robe d’écailles de verre, et par son architecture audacieuse. Elle présentera en effet une forme singulière évasée avec une variation de la surface des niveaux allant de 700 m² au pied de la tour jusqu’à 1 500 m² au sommet. 

Innovante par sa forme, Alto sera également performante sur le plan énergétique avec sa façade double peau isolante. Elle sera ainsi certifiée HQE® Exceptionnel et BREEAM® Excellent.

Erigée à la place de l’immeuble de bureau des Saisons, en pointe du quartier des Saisons, le projet, qui s’accompagne de la réalisation d’un parking, de commerces et d’une vaste place, développé avec l’Établissement public d'aménagement de la Défense Seine Arche (EPADESA), participera à l’urbanisation du boulevard circulaire et à la mise en relation du quartier de l’Ancre de Courbevoie avec le quartier d’affaires de La Défense. 

L’avant-projet détaillé sera réalisé courant 2016 pour un démarrage du chantier prévu en septembre et une livraison qui interviendrait au 1er trimestre 2020.

Bouygues Construction a réalisé de nombreuses tours à La Défense (Exaltis, Opus 12, Cœur Défense, tour Total, tour Areva, etc.) et mené des rénovations d’envergure, comme celle de la tour First, ou plus récemment celle de la tour Allianz One. Son expertise dans l’édification de tours de grande hauteur est reconnue dans le monde où Bouygues Construction conduit actuellement plusieurs projets en Asie, dont MahaNakhon, la plus haute tour de Thaïlande et les condominiums Eternia et Enigma en Inde, ou au Moyen-Orient, avec l’ensemble immobilier QP District au Qatar.

Le 9 mars 2016
UN SANS FAUTE pour Linkcity Ile-de-France sur la ZAC de la Mare Huguet !
Peu de temps après l’inauguration du lot 6 de la ZAC de la Mare Huguet, Linkcity Ile-de-France conclue son travail en tant que promoteur au sein du quartier, en livrant pour Immobilière 3F les lots 2 et 3 sans réserve. Le travail continue pour Linkcity Ile-de-France, également co-aménageur de la ZAC avec son partenaire, la Semro.

En ce début d’année, Linkcity Ile-de-France livre ses 2 derniers lots en tant que promoteur sur la ZAC de la Mare Huguet avec zéro réserve.

Conçu par l’agence d’architecte Atelier de Midi, l’immeuble constituant le lot 2 comporte 45 logements en R+7 et 22 places de parking en rez-de-chaussée.

Le lot 3 a été quant à lui conçu par l’agence François de Alexandris et comprend 68 logements répartis en 2 bâtiments de R+3 à R+6, ainsi que 91 places de parking réparties sur 2 niveaux de sous-sol.

La conception de ces deux opérations est le fruit d’un long travail mené entre les architectes, la Ville de Rosny-sous-Bois, l’aménageur et son architecte urbaniste de ZAC afin de répondre au mieux aux attentes de la ville et aux exigences que requière cet éco-quartier.

De même que l’ensemble des lots présents sur l’éco-quartier de la Mare Huguet, les lots 2 et 3 se raccorderont au réseau de géothermie très profonde  mis en place par les Ville de Rosny-sous-Bois et Noisy-le-Sec  qui alimentera la ZAC, mais également de nombreux autres quartiers de ces villes.

Les deux lots ont été livrés à Immobilière 3F, qui est très satisfait de la qualité de réalisation de ces bâtiments et qui a apprécié l’accompagnement proposé à l’entrée des locataires dans leurs logements.

Cela aura été notamment possible grâce au travail de grande qualité réalisé par les équipes de HAS et Ballestrero.

Rappelons qu’en juin dernier, la première opération de la ZAC, le lot 6, a été livrée à Réside Etudes sans réserve également. Les 345 chambres pour étudiants et les espaces communs ont pu accueillir leurs  nouveaux occupants dès la rentrée de septembre 2015.

Le 2 février 2016
ECOCITE 2 : Linkcity IDF & EPAMARNE Lauréat de l'appel à projets « Ville de demain »
Après avoir été désignés lauréats au côté de l’EPARMARNE et de Bouygues Energie et Services de l’appel à projets national " Démonstrateurs industriels pour la ville durable ", lancé par Ségolène Royal et Sylvia Pinel en octobre 2015, Linkcity Ile-de-France et l’EPAMARNE ont été sélectionnés dans le cadre de l’appel à projet ECOCITE2 Ville de demain - Plan d’Investissement d’Avenir.

Le projet de la ZAC De la Haute Maison à Champs Sur Marne remis en septembre 2015 vient en effet d’être sélectionné par le commissariat général de l’investissement.


La caisse des dépôts, opérateur de l’état pour le Plan d’investissement d’avenir, accorde ainsi à Linkcity Ile-de-France , une  subvention de 50% du montant  des études d’ingénierie ainsi que les dépenses ultérieures d’investissement pour ses actions d’innovations considérées comme catalyseur d’une démarche urbaine ambitieuse et pérenne sur le territoire de Marne la vallée.
Ces innovations seront déployées sur le projet urbain de l’Ilot B1 de la ZAC, dont l’exclusivité a été attribuée à Linkcity Ile-de-France par l’EPAMARNE.


Le lot offrira une opération multi-produits, composée de logements, bureaux, commerces et activité pour une surface de plancher de 30 000 m² au pied de la gare RER A de Noisy-Champs à côté de la future jonction entre les lignes 11, 15 et 16 du Grand Paris Express et du RER A.

Nous avons pu compter sur ce projet sur l’ensemble des forces et des compétences du Groupe Bouygues :


- Bouygues Travaux Publics pour l’acoustique vibratoire
- Bouygues Energie et Services pour la mutualisation de l’énergie Bureaux et Logements
- Bouygues Bâtiment Ile-de-France - Habitat Social pour la réalisation
- Bouygues Construction R&D pour la mutualisation des espaces et des services urbains numériques
Plusieurs prestataires extérieurs dont CSTB, ELITHIS, RATP ARKHENSPACES ainsi que plusieurs Start-up (Clipperton développement, Ville ouverte, Innoeco, Mopeasy…) sont également des acteurs principaux du projet.

       

Source : ARKHENSPACES

références
Paris 19e (75) TEMPO
voir le projet
Villejuif (94) rue Gros Mesnil
voir le projet
Villeneuve Saint Georges (94) Résidence Maison de Marianne Avenue Paul Verlaine
voir le projet